Insigne de poche

 

 

Description et symbolisme des armes du 19 ACh

 Dès l'arrivée des premiers miliciens, au mois d'août 1951 à Vogelsang, le Lieutenant-Colonel Oleffe a organisé un concours pour la réalisation des Armes du Régiment.

Les officiers, constitués en jury, avaient reçu pour mission de présenter le projet retenu au Chef de Corps.

 Le choix s'est effectué dans le courant du mois d'octobre et s'est porté sur le projet original réalisé par le Soldat Milicien Marcel Delhausse, N° 51/40108 de la matricule, né à Liège le 9 mars 1931 et incorporé à la batterie B le 01 août 1951 en qualité d'assistant.

 Sa description est : un fer à cheval noir à 8 clous d'or est posé sur deux canons de bronze placés en sautoir et est surmonté d'une couronne royale. Il entoure un petit écu d'argent représentant une panthère noire posée sur un tube d'un canon.

Un listel d'argent porte la devise

 

"TOUJOURS PRET"

19 ACh

 

Les canons croisés, le fer à cheval et la couronne royale sont extraits de l'emblème du Régiment d'Artillerie du Corps de Cavalerie qui était peint sur les véhicules avant 1940. La panthère symbolise la puissance et la rapidité, qualificatifs de l'Artillerie moderne.

 L'insigne fut modifié une première fois en 1962 par le Lieutenant-Colonel Simonet, la panthère étant rendue plus agressive, et une deuxième fois en 1968 par le Major Bem Bleus pour prendre sa forme actuelle (un écu écarlate arborant une tête de panthère d'argent menaçante, placé à l'intérieur d'un fer à cheval posé sur deux canons en sautoir, surmonté d'une couronne royale, le tout en métal vieil argent).